Fimela_20campagne

Après un cycle de séchresse qui a beaucoup affecté le cheptel, les Dieux du ciel s'abattent sur le Sahel avec des conséquences souvent dramatiques comme c'est le cas au Niger,au Burkina-Fasso et au Sénégal où des morts ont été comptabilisés suite aux intempéries.

Dérèglement climatique diront certains, toujours est-il que les hivernages sont redevenus ce qu'ils étaient au Sahel.

L'inconscience des hommes les a poussés à construire partout et n'importe comment ignorant au passage les lits naturels de nombreux cours d'eau avec pour conséquence : les innombrables inondations récurentes comme c'est le cas actuellement dans la banlieux Dakaroise depuis quelques années.

Heureusement que l'abondance des pluies ne fait pas que des dégâts, elle est plutôt une bénédiction pour le cheptel Sahélien.

Seckasysteme2