Senegal_Saloum2

Et l'on se demande pourquoi la destination Sénégal voit sa fréquentation baisser inexorablement malgré la beauté des paysages, la qualité des sites d'hébergement et la douceur du climat avec la garantie de bénéficier d'un soleil omniprésent dans un ciel d'azur ?

Nul besoin d'être technicien du tourisme pour trouver la réponse à cette question avec ces maux qui gangrènent le secteur du tourisme Sénégalais et qui ont pour nom : Cherté de la destination, cherté de tout sur place.

Ceux qui ont trouvé la formule de l'hébergement chez l'habitant ou en appartement meublé déchantent vite en raison de la cherté des loyers ( 20 000 à 40 000 F Cfa par nuité pour un simple studio meublé sommairement alors que le salaire mensuel moyen d'un ouvrier Sénégalais est de 50 000 Fcfa) ce qui est un moindre mal à côté des arnaques en tous genres.(Ne jamais payer d'avance un loyer sans visiter ou tester la location-logement ou voiture)

S'il est un secteur où le gouvernement doit sévir et assainir la situation, c'est bel et bien le secteur du tourisme qui était un des léviers de l'économie nationale, l'une des plus importantes sources de devises derrière l'apport financier des expatriés.

A bon entendeur, bon séjour au Sénégal.

Animation_Seckasysteme3