Si ça continue, "Europe-Ecologie" aura du mal à convaincre sur le thème du réchauffement climatique.

On caille, on gèle, on tousse, on grelotte, tout est paralysé en Europe et partout dans l'hémisphère nord.

Plutôt que de réchauffement climatique avec toutes ces taxes (genre-carbone) qui nous grèvent le budget, nous préférons parler de dérèglement climatique comme le monde en a toujours connu.