SNC00309_rs

Seckasysteme croyait ne plus jamais emprunter une route aussi mauvaise que le tronçon "Rosso-Ross Béthio" à partir de la frontière Sénégalo-Mauritanienne, mais voilà !!

Kaolack-Banjul par le Bac de Amdalahi via Karang est cauchemardesque, les usagers préférant même, par endroit, emprunter les pistes sablonneuses ou latéritiques.

Du côté Gambien par contre, pas un seul trou sur la "chaussée nickel-chrome" 

l'on semble bien loin de l'époque où le Sénégal était la seule colonie occidentale à bénéficier de quelques belles routes en Afrique de L'Ouest.

SNC00316_rs